dimanche 24 mars 2019

Never Let Me Down Again, ma reprise !



Bien le bonjour à toutes et tous, ami(e)s musicomanes !

Après une longue période d'un an sans production aboutie, accompagnée de divers soucis m'ayant mis le moral à zéro, je me suis lancée dans la reprise de Never Let Me Down Again, sur un coup de tête je l'avoue. En fait, j'en avais vraiment besoin dans mon contexte actuel (je vous rassure, aujourd'hui je vais mieux 😊).
Je sais qu'il y a plusieurs interprétations de la chanson initiale, pour ma part j'ai choisi la plus poétique, et bien plus profonde qu'elle n'en a l'air.

Enfin sortir la tête de l'eau, mener à bien mes multiples projets musicaux est mon objectif de cette année. 🌞

Le premier me concernant uniquement : me remettre à la compo, et pour ce faire, remettre les mains dans le cambouis en m'entraînant sur des reprises. J'ai pour objectif d'en faire trois cette année dont une avec mon groupe. Objectif quasi atteint : il m'en reste une à préparer, ou plutôt à terminer, car mise de côté l'an dernier.

Les autres projets : un p'tit concert dans trois semaines et un autre projet d'envergure dont nous parlerons plus tard.

Je crois l'avoir déjà dit, mais faire une reprise est bien plus demandeur d'énergie qu'une composition de ma création. Je pars dans l'objectif, d'une part, d'honorer la musique de l'artiste créateur du morceau initial, et d'autre part, de travailler mon oreille, mon sens de l'analyse du son et des harmonies, et enfin d'aller plus loin dans l'étape cruciale du mixage - et je sais que j'ai encore pas mal de chemin à faire. Un exercice dans le but de m'améliorer, en somme.

Un soir je suis partie sur un délire toute seule en rejouant vite fait l'Aggro Mix de Never Let Me Down Again, que j'adore. Et spontanément j'ai eu envie de développer en allant jusqu'au bout, mais je n'avais pas prévu de reprendre la chanson originale entière ! Ayant eu envie de reprendre le chant, j'ai finalement combiné les 2 versions, en m'accordant quelques libertés, et même des imprévus ! Par exemple : la présence de mon très cher invité C-Blast qui a eu l'amabilité de me prêter sa voix sur des parties vocales initialement prévues au vocoder. Finalement sa voix grave et profonde était parfaite à intégrer, combinée à la mienne au début du morceau et à la fin. Grand MERCI C-Blast pour ta participation très spontanée ! 😉💗

Pour une fois, je n'ai pas particulièrement envie de détailler le matériel qui a été utilisé, je préfère laisser libre cours à l'imagination des auditeurs. J'ai juste peaufiné le son de certaines pistes et l'enregistrement de toutes les voix dans Ableton, tout le reste a été joué sur de bons synthés en lieu et place de mon petit home-studio. Pas de retouche sur la tonalité de ma voix, j'y tiens !! Cependant, hier et aujourd'hui j'ai tenté de m'initier au mastering, sans succès ... >>frustration<<. Alors je ne vous livre ci-dessous que la version non masterisée.

Pour finir, je fais une petite dédicace à mon amie Joelle V qui m'a fait connaître Depeche Mode pendant nos études à l'IUT, et à Fabrice P, rencontré sur Facebook, qui m'a activement soutenue et était impatient d'écouter ma prochaine reprise ou création; malheureusement la vie en a décidé autrement l'été dernier … repose en paix cher ami !

Je remercie chaleureusement toutes les personnes qui ont pris le temps d'écouter et de commenter la chanson depuis sa mise en ligne début mars ! 

Bonne écoute à toutes et tous, tout partage de cette reprise est bienvenu ! 😉


mardi 1 janvier 2019

Mon TOP 5 musique 2018 !

Bien l'bonjour et surtout la BONNE ANNEE, chers lecteurs et lectrices musicovoraces !!

Me voici de retour sur mon blog en grande forme, et j'ai envie aujourd'hui de vous parler de musiques qui m'ont accompagnées en cette année 2018. 
Je n'ai pas beaucoup parlé sur le blog de mes influences, je me demandais si ça pouvait intéresser du monde ... mis à part via des reprises de morceaux qui m'ont enchantée, ici avec E=MC² (B.A.D.), avec MAMMAGAMMA (The Alan Parsons Project), ou encore avec Axel F de Harold Faltermeyer (cette reprise commence à dater mais tous les jours elle attire de nombreux auditeurs sur mon SoundCloud avec des dizaines de milliers d'écoutes depuis la publication). 

Qu'importe, j'ai tout de même envie de partager mes coups de coeur 2018 !
Voici donc mon top 5 de l'année écoulée :


CARPENTER BRUT - Cheerleader Effect

Ce morceau, je l'ai écouté des tonnes de fois, depuis que j'ai été conquise par Carpenter Brut lors du concert au Bikini en mars 2018 :



C'est aussi mon album préféré de l'année (MERCI à mon cher ami Vincent pour ce cadeau !!), j'ai encore jamais réussi à m'en lasser malgré sa courte durée. A égalité sur ce top je mets Leather Teeth (magistral et inquiétant qui ouvre l'album), et Inferno Galore qui décoiffe.

GRIMES - We Appreciate Power


Rares sont les artistes complèt(e)s grâce auxquel(le)s j'éprouve un aussi grand enthousiasme en écoutant leurs musiques et en regardant leurs oeuvres visuelles. Un univers bien à part, bien différent du mien mais pas tant que ça dans le process. Claire Boucher alias Grimes a dit dans ce documentaire : "Process is as important as the final product", et parmi d'autres affirmations de sa part, je la vois comme une artiste honnête et humble connaissant ses limites techniques. C'est rare et c'est bien de le souligner, dans ce milieu de popstars qui ont oublié le sens de l'humilité.

Dans cette vidéo, nous pouvons apprécier sa collaboration avec une autre artiste talentueuse, HANA. Perso, j'adore cette synergie, et vous ? :) 


JAIN - Alright


Jain est une artiste originaire de Toulouse (Ah !! comme moi :D ) et également rencontrée dans ma ville natale lors d'un showcase à la FNAC. Comme Grimes, c'est une jeune artiste pleine de talent. Voici le clip de Jain qui m'a le plus marqué, sorti aussi en 2018. Il me donne une sacrée dose de bonne humeur, comme un rayon de soleil revivifiant ! :))

GHOST - Danse Macabre


La chanson qui m'a réconciliée avec Ghost, après une période qui m'a vachement refroidie suite au procès de Tobias le chanteur. Faut reconnaître que cette chanson dégage une superbe énergie, cela me replonge aussi dans mes souvenirs de ma grande époque TOTO quand j'étais ado :)) 
D'ailleurs Carpenter Brut cité précédemment en a fait un remix sympa.


SCANDROID - Red Planet

 

Scandroid est l'un de mes coups de coeur majeurs de 2018, notamment en tombant par hasard sur la chanson Neo Tokyo. Bref vous l'aurez compris, j'ai un faible pour la Synthwave et les sons émergeant d'un autre millénaire. Besoin de dépaysement ? Une visite sonique sur la Planète Rouge ou à Neo Tokyo s'impose ! Au fait l'artiste fou de synthés qui a commis ces titres est Klayton, hautement recommandé, avec tout plein de projets sous différents noms, comme Celldweller. Les nostalgiques de Berlin School et de Moroder pourraient bien apprécier Out of the Darkness. :)


Voilà pour mon p'tit top 2018 :) Ce serait cool d'en parler ici ou "ailleurs" (oui oui, trouvez-moi, si vous êtes motivé(e)s, ce n'est pas très difficile hé hé !)

@ pluche

dimanche 11 novembre 2018

... Des concerts, des voyages, des coups durs ... Et la vie continue !




Hello, ami(e)s musicovores et autres passionné(e)s un brin geek sur les bords,

Juste un petit (?) mot pour donner de mes nouvelles dans ce blog tristement déserté par votre serviteuse.
Ce n'est pas une note anodine et j'ai beaucoup hésité à la poster, car c'est en quelque sorte m'exposer. Et en ce moment, l'exposition fait partie des choses que je cherche à éviter !! Paradoxal, non ? Peut-être que le fait d'écrire arrivera à m'apaiser, qui sait ? Je prends le risque …………….. 😊

Beaucoup d'eau a coulé depuis mon dernier post qui me semble aujourd'hui si lointain. En effet, j'ai vécu des moments extraordinaires, depuis cette date.
Particulièrement ceux-ci :
1/ j'ai eu la joie de réaliser un rêve qui me tenait à cœur : revenir au Japon avec mon compagnon de toujours et une amie qui m'est chère, et partager avec eux des moments magiques dans 9 lieux différents : Tokyo, Enoshima, Kamakura, Hiroshima, Miyajima, Himeji, Kyoto, Nara et Osaka. Ce fut le meilleur voyage de ma vie (avec Toronto en 2016) ! Voyage qui peut me servir de grande source d'inspiration. J'ai beaucoup filmé et photographié, et j'ai envie un jour de partager un montage vidéo + musique de ce superbe périple. D'ailleurs, il est prévu que j'y retourne l'an prochain !


Soirée tranquille à Himeji !

2/ Un lot d'événements rares qui ont bousculé ma vie pour le pire comme pour le meilleur : cette année, j'ai donné 3 concerts en compagnie de mon acolyte depuis 10 ans déjà (ça nous rajeunit pas), Masami, sous le nom de notre duo Masaki Aoden.
Des moments magiques pour certains, d'autres … moins. Et c'est là où je veux en venir.

Concert au DIX - Synth Fest France Nantes le 31/03/2018.
Photo : Frank

Le 31/03 j'ai eu la joie de revenir jouer sur la scène du Synth Fest France à Nantes, un grand moment dans ma vie de musicienne non pro, surtout que j'allais rejouer devant des pointures de la musique électronique, double pression !! Joie qui aurait dû en rester à de bons souvenirs. Et pourtant, malgré le succès de notre prestation, j'ai eu mal, à tel point que presque personne ne le sait encore à ce jour. Je tiens toutefois à préciser que je n'ai absolument rien contre l'organisation qui a été adorable et très pro, anticipant des incidents qui auraient pu être fâcheux sur un planning très tendu. Là, il y a eu une "surprise" assez désagréable niveau logistique concernant l'heure de fermeture de la salle avancée à minuit et non plus 2h du matin, du jamais vu les années précédentes !! Mais cela a eu un impact sur la suite des événements.
Pendant une bonne partie de la journée, j'ai passé mon temps à gamberger sur le risque de devoir éliminer plusieurs morceaux de notre set. C'était très contrariant et frustrant, mais après recalcul intelligent du timing par Masami, tout pouvait passer ! Ouff !! Ce fut un premier stress dont je me serais bien passé. Surtout après des mois de répétition et des angoisses récurrentes, liées notamment à mes acouphènes et surtout à la maladie de mon père une semaine avant de partir pour Nantes, pouvant compromettre le voyage.

Il y a eu aussi un gros pic de stress pendant la préparation de la scène et des instruments : quelques soucis techniques avec le synthé de prêt, heureusement résolus peu de temps avant de monter sur scène. Je remercie encore chaleureusement Philippe B et Olivier B pour leur aide précieuse ! ;o)

Je ne sais pas non plus ce qui s'est passé dans l'écoulement du temps d'installation, j'ai eu l'impression d'être happée dans une faille temporelle. Aaaaahhhh !! Surtout quand Olivier G, qui s'occupait du son, m'a gentiment engueulée pour m'activer à l'installation de mon bordel ;D

L'annulation du concert prévu avant nous ce soir-là n'a pas arrangé la situation. Du tout. Avec du recul, après ce que j'ai pu lire sur le web là-dessus, je n'ai aucune envie de m'épancher sur ce sujet, je regrette juste de m'être inquiétée pour cette "artiste" qui a déversé son fiel de la pire des manières sur la toile, et qui de fait n'en vaut pas la peine. Au final, ce n'est triste et moche que pour elle.

Avec cette annulation, nos plans initiaux ont été changés à la dernière minute, ce fut perturbant et je n'étais pas du tout préparée à cela. Vous allez me dire, oui mais les autres n'ont pas joué du tout alors de quoi tu te plains !! Je répondrais juste que quand on ne connait pas l'historique, il vaut mieux ne pas juger.

La fatigue, les pics d'anxiété, l'attente liées aux points évoqués ci-dessus ont failli mettre en péril notre prestation, mais qui aux yeux du public fut globalement une réussite - d'après tous les échos que nous avons eus.

Quant à moi, sur le moment, je ne réalisais pas : sur scène, j'étais en mode "survie", je devais assurer le show comme une battante en sueur et poussière dans ma tenue du jour (ma tenue de scène n'ayant pu être portée, idem pour le maquillage). Vous imaginez pas ce qu'il peut vous passer par la tête quand vous réalisez que vous n'avez pas branché votre casque retour (finalement c'était pas plus mal, j'y reviendrai plus loin …) faute de temps (la faille temporelle !!AaaahhhAH) ni testé le câble midi du keytar ! Heureusement mon branchement était bon.
Moment de solitude quand un larsen accidentel sur mon morceau inédit Renaissance m'a fait renaître (!) mes acouphènes … et quand j'ai chanté sans retour casque, sans m'entendre, horrible. Depuis cet incident, je me suis juré de m'offrir des écoutes adaptées à la scène.
Autre joie du direct : le micro ne tenait pas en place, la perche menaçant de faire office accidentellement de 3ème main non désirée sur mon clavier … finalement, son câble a juste déréglé mon effet reverb devenu "explosif", en touchant l'écran tactile de l'effet :} Toutes mes excuses pour vos cages à miel ='}

Après le concert, j'ai fondu en larmes, tous ces détails m'ont fait sentir merdique, persuadée d'une prestation ratée.

Je me suis longtemps focalisée sur cette désagréable impression. Mais ce qui m'a fait beaucoup de mal, ce sont les commentaires de personnes en qui j'avais confiance et dont leur retour m'était important. Se voulant constructifs, ils m'ont blessée et m'ont renfermée dans ma bulle, ce que je n'aurais pas dû faire. Je suis assez intelligente pour faire la différence entre des commentaires constructifs et des remarques blessantes, infantilisantes.
Toutefois je n'en voudrai pas aux gens qui n'aiment pas ma musique, ce serait idiot, on ne peut tout aimer et d'ailleurs je suis très critique envers moi-même et les autres - encore faut-il l'être avec respect !

Toutes ces contrariétés, sans parler de l'incident de la voiture de Masami, m'ont beaucoup, BEAUCOUP, fatiguée. Heureusement il n'y a pas eu que mon sentiment d'échec (sentiment faussé, déformé par mon mal-être du moment), j'ai passé de très bons moments à Nantes, ville que j'adore ! Ma ville de cœur ❤ Et je remercie infiniment nos adorables hôtes nantais qui nous ont logé :o))) Superbe moment aussi en compagnie de Jean-Michel, Sophie, Kori, Hercule et Jolie Fleur ;o)))

Il y a eu d'autres pics de stress liés à des événements personnels que je ne développerai pas, et des comportements de connards dans toute leur splendeur, constatés au fil des 7 derniers mois, qui m'ont donné envie d'une chose : couper court aux sources d'épuisement de mon énergie. J'aspire à m'isoler, je ne sais pas encore pour combien de temps à éviter ces voleurs d'énergie qui me laissent avec ce sentiment amer. Je dois protéger ma santé mentale mise à mal cette année. Il se trouve aussi que j'ai 2 maladies invisibles (endométriose et cyclothymie, cette dernière fortement liée à la première) qui ne m'aident pas et dont les effets sont dévastateurs sur mon moral. Personne ne peut soupçonner et juger ce qui se passe dans ma tête et mon cœur. D'ailleurs je dis souvent que je fais de la musique pour aller mieux, tout simplement. Je tiens le coup pour ma famille, mes proches, plus que pour moi dans les moments difficiles, d'habitude moins éprouvants que cette année.

Je vis avec une très grande fatigue depuis ces mois-ci. J'ai aussi perdu 2 copains à quelques semaines d'intervalle en juillet. J'y repense régulièrement et cela m'attriste beaucoup. L'un d'eux s'est suicidé, et je le vis encore assez mal. 


Il faut dire aussi que je ne me suis pas beaucoup ménagée, émotionnellement et physiquement parlant ! Rappel des événements :

- Le 21/06 et le 31/09, j'ai donné deux autres concerts avec Masaki Aoden, beaucoup plus satisfaisants que le précédent, malgré un public plus restreint dû à la configuration des lieux. Nous avons joué pour la première fois à Toulouse !! A Saint Cyprien près de mon ancien quartier. O joie !! Juste eu un souci avec mon casque retour qui m'a fait une misère, en produisant subitement une latence par rapport au son en façade. Merciiii la technologie pourrie </3 Malgré tout, cela ne me décourage pas de rejouer à l'avenir ^^

Concert du 21/06/2018 à Colomiers. Photo : Sébastien

Concert du 31/08/2018 à La Houblonnière. Photo : Vincent


- J'ai joué dans 2 groupes : le premier, né suite à la fête de la musique, où de 8 membres, nous sommes passés à 2 groupes de 4 membres, plus adaptés à nos aspirations respectives. Mon homme en fait partie et les gouts bigarrés de chacun se rejoignent sans souci tant que l'entente et la bonne humeur sont bien là.




- Je me lance dans un projet passionnant avec 2 amis, mais lié à la musique :o) A suivre dans les prochains épisodes.


- J'ai moult projets artistiques solo en tête, mais avec la fatigue et toujours ce vague à l'âme qui me poursuit depuis des mois, je fais un gros blocage … Je me demande si je vais arriver à concrétiser tout ce que je veux, un par un ??? 😕

Je sais bien que je lance une bouteille à la mer, mais j'espère avoir un peu de soutien moral, j'en ai vraiment besoin en ce moment.=} Et je vous en serai très reconnaissante ! En aucun cas je ne veux me victimiser, quiconque me connait sait ô combien je déteste cette attitude. Juste que parfois, on a besoin de ce soutien plus que de coutume.
Après cette trop grosse tartine, je vous dis : à bientôt ? 😗 

En attendant de nouvelles aventures, mes extraits vidéo des concerts sont sur INSTAGRAM